ET LE MUR S’ECROULA

A l’époque du rideau de fer dans les pays communistes, une jeune missionnaire était partie pour la chine et se heurtait à un monde très fermé à la Bonne Nouvelle.

Un jour, elle était en train de prier dans sa chambre lorsque soudain, le mur de sa chambre s’écroula comme un château de cartes, dans un bruit lourd et effrayant.

Elle se précipita dehors et chercha à comprendre avec les autres locataires ce qui se passait. Au bout de quelques investigations, elle apprit que dans le sous-sol de l’immeuble, il y avait une entreprise avec des machines qui fonctionnaient jour et nuit et émettaient des vibrations continuelles. Vibrations qui avaient travaillé le mur depuis tant d’années et l’avaient tellement fragilisé. Et, alors que personne ne soupçonnait cette fragilité si présente, le mur s’était effondré au moment où on s’y attendait le moins.

Le Seigneur parla à la jeune fille et dit : »Les prières d’intercession que tu fais monter vers Moi pour ce pays, sont comme ces vibrations des machines dans le sous-sol de ton immeuble : elles fragilisent les murs du communisme en profondeur, et ce travail est invisible à l’œil humain. En apparence les murs sont intacts et debout, mais en réalité ils sont en miettes de l’intérieur, et prêts à s’effondrer. 

Persévère et ne lâche rien ! La somme des prières de mes enfants travaille nuit et jour à l’effondrement des murs de séparation. Et l’aboutissement de leurs intercessions s’accomplit lorsque personne ne s’y attend. C’est moi qui maitrise les temps et les moments. »

Nos prières sont recueillies dans des coupes d’or selon la Bible, dans le livre de l’Apocalypse, et contribuent à l’écroulement des murs et des montagnes qui nous découragent.

Notre défi est d’être au pied du Maître de l’univers, en communion par l’Esprit avec Lui, dans la prière,  et ses projets sont en mouvement pour se réaliser, même quand pour nous il ne se passe RIEN. Le RIEN pour l’Homme est l’ensemble vide, le néant, un zéro, mais souvent, c’est dans ce RIEN que le Saint Esprit trouve toute la liberté pour agir et accomplir la volonté du Père en Jésus-Christ , sans interférences humaines.

2 commentaires sur « ET LE MUR S’ECROULA »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :